Pourquoi nous retirons Atomic Hardcore Team de nos liens

Publié le par Action Antifasciste Artois: Bassin minier en force

Nous retirons la catégorie « nous aimons leur action » de nos liens le skyblog de Atomic Hardcore Team, même s'il s'agit d'un crew de Dj's apprécié dans le Hardcore Electro, en particulier dans le Gabba style.

C'est sur, nous aimons ce qu'ils font. Nous aimons la musique. Quel problème alors ?

Le problème est que Atomic Hardcrore Team a des fréquentations plutôt encombrantes.

 

aaartois_facebook-atomic-hardcore-team.jpgEn effet, sans être fascistes eux-même, en tous cas pour ceux que nous connaissons, les membres de la team ne combattent pas les tentatives que mènent les fachos pour infiltrer la scène. Les fascistes ne peuvent pas forger de culture populaire, ils les détournent. Il suffit de regarder les liens de leurs amis facebook, de même qu'une partie des gens qui fréquente les soirées animées par Jekette et son crew. Comme nous l'a fait remarquer un contact par email, que nous remercions vivement, « certains sont fafs ou se rapprochent carrément des milieux neusk, na, gabbers fafs. »

 

C'est évident : les gabbers ne sont pas des fachos. Une minorité organisée pourrit la communauté, si elle n'est pas combattue. La vérité c'est que Atomic Hardcore Team a complètement renoncé, et cela esMokum-antifa.jpegt triste. Ils ont trahi leur scène ! Le crew affichait il y a quelques mois encore sur leur blog le logo « United hardcore against racism & fascism ». Il ne s'agissait pas de poser, mais d'un engagement sincère. En mettant leur blog en lien sur notre blog, nos voulions marquer notre soutien. Il s'agissait de dire : "nous savons que la scène est infiltrée, mais nous soutenons ceLLEux qui tiennent bon contre les fafs, ceLLEux qui ne sombrent pas...Aujourd'hui, comme nous avons pu le constater, ils se laissent saluer d'un « sieg heil » publiquement, ce qui est criminel!

La musique electro, et le hardstyle particulièrement, est un genre musical populaire. Depuis sa naissance, il est produit par des enfants des classes laborieuses, pour les prolétaires, sans le soutien des élites culturelles et économiques qui le rejette. Le hardstyle est une culture qui se vit contre la culture dominante.

 

Les membres de Atomic Hardcore Team vendent la Gabba music aux fascistes. Ils ne portent pas la contradiction quand, sur le parking du Ritz Club, on distribue à l'entrée de leurs soirées des tracts qualifiant Martine Aubry d'islamiste, parlant "d'islamisation forcée". Pour plaire au patron de la boîte, et à son frère restaurateur, pour faire du fric, les DJs copinent avec les fascistes. Atomic Hardcore Team est devenue complice des racistes, des fans de la théorie du complot, des patrons.

 

Ca, des rebelles ?


aaartois united-hardcore-against-racism-and-fascism

 

Dans le bassin minier, alors que le capitalisme pourrit sur place, dans les décombres des ZAC désertées, la jeunesse n'a pas besoin de fascisme. Nous voulons plonger le capitalisme dans la révolution, et dissoudre les fascistes dans un bain d'acide antifa !

Comme B.O de ce film réaliste, nous voulons du gros son, nous voulons des basses. Ce ne sera pas celles de Atomic Hardcore Team qui fait déjà partie du passé, de la old school capitaliste.

 

Hakkûh is not for fascists !

Publié dans Antifascisme

Commenter cet article

jekette 05/01/2012 13:14


j'ai repondu a votre article sur le blog en question, http://atomic-hardcore.skyblog.com