Compte-rendu de la manifestation "stop aux violences homophobes" de Lille

Publié le par Action Antifasciste Artois: Bassin minier en force

aaartois-manif-contre-homophobie-2.jpgUne manifestation contre les crimes dont sont victimes les personnes homosexuelles a eu lieu hier après midi, à Lille. RassembléEs suite à la création d'un groupe sur facebook, répondant à l'appel relayé notamment par le CVA62, quelques centaines de personnes ont participé à une manifestation dans le centre ville. C'est le collectif « action contre le fascisme » qui a organisé le rassemblement et contacté les organisations qui ont par la suite signé l'appel. Bravo à elleux pour cette initiative ! Des militantEs infatigables des droits des personnes gay et lesbiennes, telles cELLeux des flamands roses, se sont dit satisfaites que d'autres personnes que celles issues du milieu militant habituel puissent exprimer leur engagement. C'est signe que les efforts paient, et que le discours s'ancre.

aaartois-manif-contre-homophobie-1Néanmoins, le motif des rassemblements de Paris, Lille, (Montpellier?) et Dijon est grave : le nombre des crimes contre les personnes homosexuelles ne diminue pas, au contraire, la période est à la réaction sur toute la ligne. N'oublions pas que le patriarcat, qui produit le sexisme (et donc l'homophobie), est une composante de l'oppression fasciste.

Pas de fascisme sans oppression sexiste ! Pas d'antifascisme sans lutte contre le sexisme !

Après les prises de paroles des collectifs, qui ont rappelé les cruautés infligées à des personnes parce qu'elles sont homosexuelles, la manifestation a pris la direction du centre ville.

De fait, la manifestation comptait un nombre important de personnes engagées dans l'antifascisme.

Au son des slogans qui appelaient à l'amour, et à l'action contre les criminels homophobes, nous avons rejoint la place de la république peu avant 17 heures.

aaartois-manif-contre-homophobie-3.jpgLe seul accroc dans cette manifestation a eu lieu à l'angle du boulevard de la Liberté et de la rue nationale. Nous avons été victimes d'une tentative d'agression menée par une poignée de fascistes. Ils ont tenté de s'attaquer physiquement à une personne en raison de son apparence physique. Des personnes antifascistes ont fait front, mettant les fascistes en déroute. Hier après midi, dans la manif, tout le monde était homosexuel, tout le monde était antifa.

 

Cet acte a rappelé, à celleux qui en doute, que malgré des conquêtes sociales, chaque jour des personnes sont agressées, violentées, du fait de leur sexualité, que la violence du patriarcat n'est pas de la littérature.

 

aaartois-manif-contre-homophobie-4


Le patriarcat est combattu, le sexisme sera abattu. Notre rôle d'antifascistes est d'arracher les racines du fascisme, dont le sexisme fait partie.

 

Go antifa, be antisexist !

Publié dans Antifascisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article